FranceProfitez de l'hiver

Le Père Noël vous attend aux Antilles

By , 26 December 2013

Températures entre 23 et 30 degrés, ciel bleu et dégagé, plages peu fréquentées… Une des meilleures périodes pour s’échapper dans la Caraïbes est réellement la fin d’année (parole de martiniquaise).

Alors pour ce Noël, que diriez-vous d’échanger bottes et neige contre sable et cocotiers ?

Bain de foule au marché de noël, contre bain de mer dans une eau à 25 degrés ?

De mon côté, c’est déjà tout réfléchi.

Cette vidéo ne te donne pas envie de prendre un billet tout de suite ? Nothing. Just chillin’. 3 from Cedric Richer on Vimeo.

En Martinique et en Guadeloupe, les fêtes de Noël ont une importance particulière, qui rime avec famille et tradition. Comme en France continentale me direz-vous.

Mais comme je vais vous le faire découvrir, ce plaisir de se réunir et de partager se manifeste bien avant le 24 Décembre… Une bonne raison donc d’aller passer Noël sous le soleil des Antilles !

Et ce n’est que la première des raisons.

 

1. Les Antilles à Noël : la bonne saison ?

Avant de partir, vous vous inquiétez sans doute des températures : quand c’est l’hiver ici en Europe, quel temps fait-il là-bas sous les tropiques?

 

♦ Soleil et chaleur agréable

La période de Noël tombe entre la saison de l’Hivernage et celle du Carême aux Antilles (si cela vous intéresse, nous n’avons que deux saisons là-bas).

Ce qui veut dire : Attendez-vous à un temps sec et frais (30° max), peu de pluies, et surtout du soleil. Parfait, non?

Cocotiers en MartiniqueColibri en Martinique

Sous les cocotiers © Jean-Michel BERNARD via Flickr ; Colibri © Guillaume via Flickr

♦ Du dépaysement, et peu de touristes

À partir de novembre, les champs de canne à sucre fleurissent ; tandis que le fleurit-noël (un petit arbuste à fleurs blanches) se révèle sous ses atours blancs et paraîtrait presque recouvert de neige.

Les guirlandes commencent alors à orner les maisons et balcons, à l’occasion de concours d’illumination organisés par différentes villes de l’île.

Chaque famille installe son sapin, ou pour faire plus typique, son filao (le sapin local).

Certaines communes proposent également des marchés de Noël. Jusqu’ici, rien de nouveau sous le soleil ?

Bateau de pêche en Martinique

© Vincent H. via Flickr

En partant en décembre, vous pourrez vous dorer la pilule sans la foule de la haute saison.

Ce sera l’occasion de découvrir la culture antillaise et les délicieuses spécialités culinaires (n’ayons pas peur des mots).

Mais passer Noël aux Antilles est surtout une chance de participer à une des traditions les plus importantes du folklore antillais.

C’est du dépaysement assuré. Je vous révèle tout dans la suite.

 

2. Les Chanté Nwel : tradition incontournable

Le tambour bèlè, instrument caractéristique de la musique antillaise

© iMAGINE – Fotolia

light-bulbQu’est-ce qu’un Chanté Nwel ?


C’est une sorte de karaoké antillais. On s’y retrouve pour entonner les cantiques de Noël à la sauce créole, accompagnés de clappements de mains et d’instruments traditionnels (ti-bois, tambour, cha-cha, accordéon) ou moins traditionnels (synthé, batterie, guitare).

De novembre et jusqu’au 24 décembre, les antillais se réunissent à l’occasion des Chanté Nwel organisés chez voisins et amis.

 

♦ Quand et comment participer aux Chanté Nwel ?

Pour y participer, renseignez-vous auprès de locaux, ou aux offices de tourisme des villes ! Certaines communes organisent leur propre Chanté Nwel.

Par le passé, les Chanté Nwel ne prenaient place que le 24 Décembre au soir, et il était d’usage de faire la ribote -comprend passer de maison en maison-  toute la nuit.

Aujourd’hui, les invitations se multiplient pendant plus d’un mois.

Vous pourrez acheter un recueil de cantiques dans les supermarchés, et vous exercer aux refrains de «Michaud Veillait» et autres sur Youtube !

À noter, les cantiques ne sont pas qu’en créole, donc c’est une difficulté de moins.

 

♦ À quoi s’attendre ?

Que vous chantiez juste ou complètement faux, que vous soyez un pro de la percussion ou ne sachiez que taper des mains, tout le monde est bienvenu. Car l’essentiel est ailleurs…

Vous voulez goûter le meilleur boudin créole de toute votre vie, ou un délicieux punch bien typique ?

Vous êtes bien tombé, on n’entame jamais une ritournelle sans son verre de punch coco dans une main, et un accras dans l’autre.

Oui, car un Chanté Nwel c’est surtout une excuse pour déguster en avance les plats traditionnels du Noël antillais, que l’on retrouve le soir du réveillon.

 

3. Noël aux Antilles, plaisir des papilles

La cannelle prête à être ajoutée au rhum, le ragoût qui mijote sur le feu, le citron vert dans le lait de coco…

Si vous avez eu l’occasion de découvrir les douceurs exotiques durant les Chanté Nwel, le dîner du 24 vous permettra d’avoir un aperçu vraiment complet des traditions culinaires antillaises de Noël !

J’ai faim rien que d’en parler…

Après la messe de Noël donc, à laquelle de nombreuses familles se rendent encore (voire la messe de Minuit pour les plus fervents), les mets traditionnels préparés pendant toute la journée attendent les gourmands sur la table impeccablement dressée.

 

♦ L’apéro de Noël aux Antilles

Le dîner commence généralement par un apéritif composé de pâtés à la viande hachée épicée, d’accras de morue ou encore de carotte et coco (les végétariens, c’est pour vous !), de jambon de Noël  au four couvert de tranches d’ananas et caramélisé au sucre de canne, et bien entendu de boudin rouge.

Pâtés à la viande et féroce d'avocat : plats de Noel en MartiniqueBoudin rouge Jambon de Noel - Martinique

Pâtés à la viande et féroce d’avocat, Boudin créole, Jambon de Noël © Axelle Valentine

 

♦ Les Ti punchs et liqueurs de Noël

Bouteilles de rhum martiniquais

Rhum © Steve Bennett via Flickr

Pour accompagner cela, le rhum est définitivement de la partie, que ce soit dans les préparations des punch coco ou cacahuète, ou simplement en ti-punch accompagné de sirop de groseille ou d’anis.

Mais le rhum est surtout l’ingrédient indispensable de la liqueur phare de Noël qu’est le schrubb à la mandarine ou à l’orange, dont on aura pris soin de faire mariner les écorces depuis le mois de septembre (!).

 

♦ Le plat traditionnel antillais de Noël

Ragoût de porc, plat traditionnel de Noel aux Antilles

Préparation du ragoût de porc © Axelle Valentine

Le repas se poursuit inévitablement par du ragôut de porc aromatisé aux feuilles de bois d’inde.

Oui, Noël est la fête du porc (dans l’assiette) aux Antilles.

La viande est traditionnellement accompagnée de riz, de pois d’angole dits pwa di bwa (petits pois marrons croquants) et d’igname (tubercule entre le manioc et la pomme de terre).

Mais plus il y en a, plus c’est bon, et plus vous pourrez découvrir !

On peut ajouter du gratin de bananes jaunes (les bananes plantains) ou une fricassée de lambi (fruits de mer délicieux), au menu traditionnel.

 

♦ Le dessert du repas de Noël aux Antilles

Blanc Manger coco - dessert traditionnel Noel Antillais

Blanc manger coco © via wikimedia commons

Le repas peut se finir par une bûche.

Mais les desserts traditionnels sont le flanc coco ou le blanc manger coco (entremet au coco accompagné de coulis de fruit).

Chocolats, fruits et pâtes de fruits sont aussi souvent sur la table.

Tout comme les chadecs glacés, une sorte de pamplemousse dont on confit la peau.

Les plus superstitieux conservent les pépins des mandarines et oranges de fin de repas dans leur porte-monnaie, dans l’espoir que cela apporte la richesse pour la nouvelle année.

 

♦ Où est le foie gras ?

Il est aussi possible que vous ne soyez pas trop dépaysés durant ce dîner, car huîtres, foie gras et saumon s’invitent de plus en plus à la table.

 

À lire aussi

♦ Les 7 plus beaux marchés de Noël d’Europe

♦ Ces illuminations qui vous feront croire en la magie de Noël

♦ Les plus belles crèches de Noël à découvrir

♦ Sélection des meilleurs hôtels pour un réveillon du Nouvel An à Paris

 

4. Quelques suggestions de visites

«Expat» depuis quelques années, quand j’ai l’occasion de rentrer en Martinique, aller à la plage est déjà un énorme plaisir.

Alors quelle plage je recommanderais si vous visitez la Martinique ?

 

♦ Les plages à découvrir en Martinique

Cap Macré et son paysage sauvage, Anse Noire pour nager avec les tortues, la plage du bourg des Anses d’Arlet pour le snorkeling, les étoiles de mer et les petits poissons, et l’Anse Céron pour une eau d’une clareté incroyable sur du sable noir.

Baignoire de Joséphine - Martinique Plage de Tartane - Martinique

La Baignoire de Joséphine, un fond blanc accessible en bateau © Alex F via Flickr ; Plage de Tartane © Bart via Flickr

Anse Couleuvre - MartiniqueRocher du Diamant - Martinique

Anse Couleuvre, plage de sable noire accessible après une petite marche © Antoine Hubert via Flickr ; Rocher du Diamant © JanPhotoGrafik via Flickr

 

♦ Des idées d’excursion en Martinique

Il y a réellement d’innombrables choses à faire pour découvrir la Martinique, mais voici quelques suggestions :

≈ Une excursion en bateau pour longer la côte, ses jolies anses, criques et plages. Cet article vous donnera envie de partir sur le champ.

≈ Une randonnée le long de la côte ou à l’assaut de la Montagne Pelée, le volcan.

La Savane des esclaves pour en apprendre plus sur la vie pendant la traite.

≈ Le tour des distilleries et habitations de rhum pour des dégustations.

 

5. Organiser son Noël aux Antilles

Bateau en Martinique

On prendrait bien sa place, non ? © Vincent H. via Flickr

♦ Aller en Martinique : les compagnies aériennes et les prix

Plusieurs compagnies assurent la liaison Paris-Antilles françaises : Air Caraïbes, Air France, Corsair et XL Airways.

Il faudra vous y prendre à l’avance pour réserver vos billets d’avion pour profiter de tarifs attractifs à partir de 400 €.

Une semaine avant les fêtes, les tarifs varieront entre 800 et bien plus de 1000 €.

 

♦ Trouver votre hôtel en Martinique et en Guadeloupe

En chambre d’hôtes, vous pourrez vivre l’ambiance du Noël antillais aux côtés des habitants.

Mais pour encore plus de confort, voici quelques suggestions d’hôtels parmi les mieux évalués des deux îles.

En Martinique : Le Cap Est Lagoon Resort & Spa ou l’hôtel Plein Soleil

Terrasse avec piscine privée - Chambre hôtel Cap Est Lagoon Resort - Martinique Chambre - Hôtel Plein Soleil - Martinique

En Guadeloupe : Le Jardin Malanga ou La Créole Beach Hôtel & Spa

Piscine avec vue sur la mer - Hôtel Le Jardin Malanga - GuadeloupePiscine - Hôtel La Créole Beach & Spa - Guadeloupe

Vous l’aurez compris, décembre est une des meilleures périodes pour découvrir les traditions les plus authentiques et délicieuses des Antilles.

Et surtout l’occasion de passer un Noël sous un soleil radieux et de douces alizées

Alors, vous vous décidez?