ParisVille

Paris insolite : 14 adresses pour les mélomanes

Par , 12 mars 2015

Il y a tant à faire pour visiter Paris que la question est : par quel bout commencer !

Et pourquoi pas par une visite thématique et insolite ? Pour les amoureux de musique, les mélomanes initiés ou amateurs, que ce soit de musique soul ou classique, vous trouverez toutes les bonnes adresses du Paris musical dans ce guide.


Pour plus de visites insolites de Paris, vous aimerez aussi :

> Guide d’un week-end exotique à Paris

> Une sélection de spots design parisiens pour un week-end romantique

> Nos adresses hôtels et recommandations pour les amoureux de photo à Paris

> Une visite de Paris dans les pas de Ratatouille

> Découverte du Paris de Woody Allen


Que faire pour une balade insolite et musicale dans Paris ?

 

1. Réserver son séjour dans l’hôtel le plus funky de la capitale !

[gallery link="none" ids="12716,12718,12720,12722,12724,12754"]

La Motown a bercé votre jeunesse ? Vous avez toujours rêvé de vous déhancher devant les caméras de l’émission Soul Train ?

Platine et vinyles - Idol Hôtel Paris

Platine et vinyles à disposition

À l’Idol Hôtel, on aime la musique, mais surtout celle des années 70 et 80. Et cela ne se limite pas qu’à la décoration (très bien réussie en passant!) : dès l’entrée, vos sens seront éveillés par une musique de Marcus Miller ou de Curtis Mayfield.

Enceinte - Idol Hôtel Paris

Enceintes dans les chambres

Et si vous préférez plutôt bouger au son de Earth, Wind and Fire, qu’à cela ne tienne, vous pourrez mettre le vinyle de votre choix sur la platine du salon ; et un photocall avec perruques est à disposition une fois que vous vous serez mis dans l’ambiance.

Produits Nuxe - Idol Hôtel Paris

Des produits de beauté Nuxe dans la salle de bain

De la chambre Jungle Fever, Joy ou Lady Soul à la sexy Light my fire, aucun détail n’est laissé au hasard et le bond dans le passé est immédiat.

Et grâce aux enceintes accrochées aux murs à connexion bluetooth, c’est vous les rois du dancefloor : la playlist conçue par l’Idol Hôtel vous permettra de redécouvrir les meilleurs titres soul et funk de l’histoire de la musique noire.

Hammam privé Idol Hôtel Paris

Un hammam individuel dans la suite Feeling Good

À côté de la gare Saint Lazarre et des luthiers de la rue de Rome, proche du Conservatoire National de Musique et de Danse et de l’Opéra Garnier, l’Idol Hôtel est l’hôtel idéal pour un séjour musical très groove à Paris.

 

2. Admirer les vitrines des luthiers de la rue de Rome

Boutique Paris Contrebasse rue de Rome

© Phil Hilfiker

À quelques pas de l’hôtel Idol, la rue de Rome est le lieu de prédilection des musiciens d’instruments à corde. Luthiers et archetiers s’y sont en effet installés au début du 20ème siècle après l’arrivée du Conservatoire national de Musique et de Danse dans une rue perpendiculaire, la rue de Madrid.

 

3. Dénicher la perle rare dans une boutique de vinyles

Magasin de vinyles

© Cyril Plapied

Back to basics : en vrai mélomane, une incursion dans une boutique de vinyles est toujours une expérience dont on ressort ravi. Soit l’on tombe sur des artistes oubliés qui ont accompagné notre vie et dont les morceaux sont introuvables, soit l’on fait de véritables découvertes en repartant avec quelques vinyles choisis au hasard.

Crocodisc, Born Bad, Betino’s Record Shop : à Paris, il subsiste encore suffisamment de boutiques de vinyles pour avoir le choix ! Et pour la soul funk, on choisit Ground Zero.

 

4. Découvrir une exposition de la Philharmonie de Paris

grande_salle_philharmonie-paris

© beaucardet

Musée-de-la-musique-portes-ouvertes-janvier-2015

© beaucardet

Avec plus de 7000 instruments et objets d’art, le Musée de la musique de la Philharmonie retrace l’histoire de l’invention musicale dans les différentes cultures, depuis le XVIème siècle. Inaugurée en Janvier 2015 et réalisée par Jean Nouvel, la Philharmonie de Paris complète la Cité de la musique avec une immense salle de concert et des expositions temporaires notamment.

C’est surtout une visite incontournable si vous voulez avoir la chance de voir les instruments de personnalités historiques tels qu’une des guitares de Brassens ou un des pianos de Chopin…

221 avenue Jean-Jaurès 75019 – Métro Porte de Pantin – site officiel

 

5. Flâner au musée Edith Piaf

Créé par un fan de la chanteuse dans son propre appartement, ce musée privé regorge de photos et affiches mais surtout d’objets ayant appartenu à La Môme : ses robes noires, des lettres, des gants de Marcel Cerdan.

Les visites sont gratuites et sur rendez-vous du lundi au mercredi.

01 43 55 52 72 – 5 rue Crespin du Gast 75011 – Métro Père Lachaise / Ménilmontant

 

6. S’offrir une place à l’Opéra Garnier et l’Opéra Bastille

Salle de l'Opera Garnier

L’Opéra Garnier © Kirk Siang

On ne peut aimer la musique et Paris sans assister, ne serait-ce qu’une fois, à un opéra, un ballet ou un récital de l’Opéra Garnier. C’est surtout l’occasion de s’offrir les représentations de classiques tels que le Lac des Cygnes ou La Flûte Enchantée dans le plus beau des cadres.

Angle rues Scribe et Auber 75009 – Métro Opéra – Découvrir la programmation de la saison

 

7. Prendre un verre au Downtown Café

Dans un esprit très new-yorkais inspiré du Central Perk de la série Friends, le Downtown Café ravit les amateurs de soul, funk, hip-hop, slam, musique caribéenne et autres sonorités groove. La programmation riche (scène de Slam, afterworks, blindtests, workshops, release party…) et les petits plats métissés pas chers permettent de contenter tout le monde.

46 rue Jean-Pierre Timbaud 75011 – Métro Parmentier – site officiel

 

8. Dîner atypique et lyrique au Bel Canto 

Vous recherchez un restaurant original à Paris ? Vous voilà servis ! Habillés en serveurs, en solo, duo ou quatuor, des étudiants du Conservatoire ou des professionnels entonnent tous les quarts d’heure et de façon inattendue un air d’opéra, entre les tables du restaurant. Compter un peu plus de 80€ pour profiter de ce dîner gastronomique original, et surtout lyrique !

72 quai de l’Hôtel de Ville 75004 – 6 rue du Commandant Pilot 92200 – Réserver en ligne

 

9. Groover aux soirées et concerts soul du Bizz’art

Bar concert soul/funk Bizz'art Paris

© Zik Spotting

Les amoureux de Soul de Paris se donnent rendez-vous au Bizz’art, tant pour dîner, prendre un verre, assister à un concert que pour danser au club, sur de la soul, du funk, du tango, de la salsa mais toujours sur les meilleurs morceaux.

167 quai de Valmy 75010 – Métro Louis Blanc / Jaurès – site officiel

 

10. Prendre un brunch sur fond de musique jazz au Réservoir

Pour pouvoir profiter le samedi ou le dimanche d’un bon buffet de brunch accompagné d’un bœuf de jazz digne des grands clubs new-yorkais, pensez à réserver au Réservoir.

16 rue de la Forge Royale 75011 – Métro Ledru-Rollin/Faidherbe-Chaligny – Réserver en ligne

 

11. Découvrir la maison de Serge Gainsbourg et ses graffitis d’hommage

Maison Serge Gainsbourg Paris

© Hanna Nikkanen

Lorsqu’il habitait encore cet hôtel particulier, Serge Gainsbourg remarquait les nouveaux graffitis apposés par ses fans sur le mur de sa maison. Aujourd’hui, poèmes, bouts de chanson et autres hommages continuent de s’ajouter et la maison est un réel lieu de pèlerinage pour les plus grands fans.

5 rue de Verneuil 75007 – Métro Rue du Bac

 

12. Rendre hommage à Jim Morrison au Père Lachaise

Tombe Jim Morrison - Cimetière du Père Lachaise Paris

© Jim Linwood

Sans doute la plus populaire du cimetière du Père Lachaise (celle de Chopin venant juste après), la tombe du chanteur des Doors ne désemplit pas de fleurs, poèmes et même cigarettes. Si vous avez de la chance (ou pas à vrai dire), vous pourrez profiter d’une reprise de ses tubes accompagnés de guitare d’un fan venu se recueillir !

Métro Père Lachaise

 

13. Visiter le Phonomuseum et sa collection de phonographes

Phonogalerie Paris

© Jalal gerald Aro

La Phonogalerie est le rendez-vous des amoureux de musique à Paris. Dédié aux appareils de reproduction sonore, la galerie est à la fois un lieu de vente, de location, et de réparation. Pour les initiés et amateurs, le Phonomuseum, le musée du son enregistré, organise expositions et événements.

10 rue Lallier 75009 – Métro Pigalles / Anvers – site officiel

 

14. Goûter dans une ambiance jazzy 

Choisissez Tea Corner, à Montorgueil, pour manger du fait maison léger à l’heure du thé, sur fond de musique jazz blues.

6, rue Mandar 75002 – Métro Sentier /  Les Halles site officiel

 

Votre week-end sera sans doute bien rempli avec toutes ces adresses, tout en vous laissant le temps de vous balader, de vous poser et d’apprécier de la bonne musique que ce soit dans un café, à l’heure de l’apéro ou pour un spectacle.

Et avec le superbe Idol Hôtel totalement dédié à la musique des eighties, c’est un bon séjour garanti à Paris !

Trouver mon hôtel à Paris >>

Voir les commentaires