FranceProfitez de l'étéNature

Petit itinéraire de balade à Saint-Pierre d'Oléron

Par , 9 juin 2015

Si vous aimez prendre votre temps, les balades tranquilles et leurs petites découvertes, les petits villages authentiques et leur ambiance apaisante, la douceur îlienne et la plage, choisissez l’île d’Oléron pour vos prochaines vacances.

Découvrez tout de suite ce qui vous attend à Saint-Pierre d’Oléron, avec quelques idées d’activités autour du village-capitale.

 

Que visiter à Saint-Pierre d’Oléron ?

[caption id="attachment_15680" align="aligncenter" width="800"]Village de Saint Pierre d'Oléron - Ile d'Oléron © Office de Tourisme Ile d’Oléron-Marennes[/caption]

Situé au cœur d’Oléron, le village de Saint-Pierre est la « capitale » de l’île et recèle quelques surprises pour les promeneurs curieux.

Voici donc les lieux à ne pas manquer à Saint-Pierre d’Oléron :

 

L’église, qui guidait autrefois les bateaux !


[caption id="attachment_15672" align="aligncenter" width="800"]Eglise de Saint-Pierre d'Oléron - Ile d'Oléron © Onyssius[/caption]

Depuis la rue commerçante, l’église se remarque à son clocher hexagonal pointé vers le ciel.

Pour la petite histoire, son clocher a longtemps (bien quelques siècles) servi de point de repère aux bateaux qui venaient charger le sel et le vin, destinés à approvisionner toute l’Europe du nord. Il a donc été équipé d’un sémaphore (comprendre un poste de surveillance maritime) jusqu‘en 1814. Plutôt insolite pour une église !

Aujourd’hui, les visiteurs les plus courageux peuvent grâce au clocher grimper, et bénéficier d’une vue imprenable sur toute l’île d’Oléron.

 

Le 55 rue de la République


[caption id="attachment_15674" align="alignnone" width="1200"]Enseigne de l'île d'Oléron © Office de Tourisme Ile d’Oléron-Marennes[/caption]

À quelques minutes de l’église, on tombe sur une magnifique enseigne d’auberge « Céans à bon vin et logis » au n°55 de la rue de la République.

Cette réalisation en pierre montre un vaisseau toutes voiles dehors, qui rappelle qu’Oléron était autrefois au centre d’un important commerce maritime, basé sur l’acheminement du vin et du sel.

Autour, la balade se poursuit avec de nombreuses maisons bourgeoises des XVIII° et XIX° siècles.

 

La lanterne des morts


[caption id="attachment_15710" align="aligncenter" width="800"]Lanterne des morts - Saint-Pierre d'Oléron © Cobber17 via wikimedia commons[/caption]

Quelques centaines de mètres plus loin, se dresse une surprenante colonne de pierre de style gothique. C’est la plus haute colonne funéraire de France, et elle domine le quartier depuis le XII° siècle !

Il s’agit de la Lanterne des morts, située à l’emplacement de l’ancien cimetière paroissial.

 

Sur les pas de l’écrivain Pierre Loti


A Saint-Pierre, au n° 21 de la rue Pierre Loti se trouve la maison familiale où celui-ci venait passer ses vacances l’hiver.

Pierre Loti : un personnage aussi mystérieux qu’atypique, un officier de marine que l’on qualifiait de dandy, un écrivain voyageur, et le plus jeune académicien de France.

Il connut notamment le succès avec ses romans « Pêcheurs d’Islande », « Aziyadé » ou « Mon frère Yves ».

Il repose aujourd’hui dans le jardin de cette maison, fermée au public selon sa volonté.

 

Le musée d’Oléron


[caption id="attachment_15676" align="aligncenter" width="800"]Musée de l'île d'Oléron © Office de Tourisme Ile d’Oléron-Marennes[/caption]

Sur la place Gambetta, le musée de l’île d’Oléron présente l’histoire et l’ethnographie de l’île, à travers notamment d’un parcours pensé pour les plus jeunes. – Informations pratiques

 

Le manoir de Bonnemie, la plus ancienne maison de l’île


[caption id="attachment_15678" align="alignnone" width="1200"]Château de Bonnemie - Ile d'Oléron © Office de Tourisme Ile d’Oléron-Marennes[/caption]

En partant vers le sud, on découvre la plus ancienne demeure de l’île, le Manoir de Bonnemie.

Si le château ne se visite pas, son parc magnifiquement paysagé est lui ouvert librement au public.

 

 

Et autour de Saint Pierre d’Oléron ?

[caption id="attachment_15690" align="aligncenter" width="800"]Plage de l'île d'Oléron © Magali M via Flickr[/caption]

Après avoir visité le très animé village de Saint-Pierre, vous pouvez pousser la balade plus loin pour découvrir un peu plus de l’île d’Oléron.

Autour, on découvre des petits hameaux pleins de charme, qui ont su conserver leur architecture traditionnelle : un enchevêtrement de ruelles bordées de roses trémières, de querreux (petites places typiques charentaises), de petites maisons basses blotties les unes contre les autres, pour se protéger du vent de la mer.

Quelques suggestions d’activités autour de Saint-Pierre d’Oléron :

 

Goûter des huîtres à Fort Royer


[caption id="attachment_15712" align="aligncenter" width="800"]Fort Royer - Ile d'Oléron © Charente Maritime Tourisme via Flickr[/caption]

Saint-Pierre d’Oléron est reliée à l’océan par le chenal de La Perrotine, qui mène à un site naturel exceptionnel : Fort Royer.

Là, les ostréiculteurs ont su développer leur activité, tout en préservant la beauté sauvage de la côte Est de l’île. Le regard est attiré par leurs jolies cabanes multicolores.

La richesse de Fort Royer vient d’une grande vasière (espace d’accumulation de sédiments) entourée de dunes, dans laquelle pousse une algue délicieuse, croquante et légèrement salée : la salicorne.

Cet écrin entre terre et mer est l’endroit idéal pour comprendre comment naissent et grandissent les fameuses huîtres « Marennes-Oléron », et surtout pour en déguster !

– Plus d’informations sur les visites et dégustations

 

Balade fleurie à La Boirie


L’un des plus beaux hameaux est certainement celui de La Boirie, où des passionnés de botanique ont su métamorphoser leur jardin en un véritable havre de paix ouvert au public.

 

Acheter du poisson frais à La Cotinière


[caption id="attachment_15684" align="aligncenter" width="800"]Port de la Cotinière - Ile de Ré © Axel Berthelot[/caption]

Sur la côte ouest de l’île, le port de La Cotinière s’anime au gré des marées. Petit port de pêche artisanale, il se classe au septième rang national !

Assister à la criée

Ce sont près d’une centaine d’espèces qui sont rapportées et vendues lors de la criée ici tout au long de l’année. En fonction des saisons, on y trouve : seiches, céteaux, maigres, langoustines, soles, lottes, raies, crevettes.

Le poisson et les crustacés pêchés sont vendus deux fois par jour, du lundi au vendredi à 5h et 15h30.

À savoir

Les pêcheurs de La Cotinière se sont engagés dans la protection de l’environnement et pratiquent une pêche responsable et durable.

Ils utilisent ainsi du matériel de pêche sélectif qui permet aux petits poissons de s’échapper des filets afin de ne pas épuiser les ressources, et ont reçu en 2008 un prix décerné par une ONG environnementale.

 

Parfaite pour des vacances à la plage, l’île d’Oléron offre donc de jolies balades pour des vacances de détente et de découverte. Et les amateurs de poissons et crustacés bien frais ne seront pas déçus ! Comment résister ?

Je veux aller à l’île d’Oléron >>

 

Plus d’informations sur le site de l’office de tourisme Ile d’Oléron-Marennes.

Voir les commentaires